Faits divers express

   
Cycliste gravement blessé en heurtant une dépanneuse
Un homme de 62 ans reposait jeudi soir entre la vie et la mort après une collision pour le moins inusitée survenue vers 16h à l'intersection du boulevard Lacroix et de la 74e rue à Saint-Georges de Beauce. Selon l'agente Hélène Nepton de la SQ, une dépanneuse qui circulait vers le sud se serait rangée en bordure de la route pour venir en aide à un motocycliste en panne. Le cycliste, qui circulait aussi vers le sud, aurait alors percuté l'arrière de la dépanneuse. Il aurait subi des blessures graves dans la collision et on craignait toujours pour sa vie en soirée.
Arrêté de nouveau pour des attouchements sexuels
Un homme de 46 ans de Saint-Georges qui était en attente d'une sentence pour des attouchements sexuels sur un jeune de moins de 16 ans a été arrêté mardi par la police de Thetford Mines dans une affaire similaire.
Martin Sylvain, qui avait été déclaré coupable en décembre au palais de justice de Québec, a cette fois été arrêté et a comparu une première fois mercredi pour agression sexuelle, contacts sexuels avec un enfant de moins de 16 ans et trois bris d'engagement.
La police de Thetford Mines avait lancé une enquête concernant Sylvain au milieu du mois d'avril après que la victime ait affirmé à un adulte qu'elle avait subi les attouchements de l'accusé.
Les trois accusations de bris d'engagement qui pèsent contre lui concerne les conditions de sa libération, alors qu'il lui était interdit de se trouver en présence d'une personne d'âge mineur à moins que ne soit présent un autre adulte de façon constante et immédiate.
Détenu de nouveau, il reviendra devant le tribunal vendredi pour son enquête en cautionnement.
Un voleur échoue à fuir la police
Un homme de 25 ans de Saint-Romuald croyait bien avoir réussi à fuir la police jeudi matin. Après avoir volé de l'essence vers 8h à Saint-Casimir, il a été localisé par les policiers de la Sûreté du Québec deux heures plus tard dans un véhicule qui avait été volé plus tôt à Saint-Alban. Les policiers ont pris le voleur en chasse sur une distance de 50 km avant d'abandonner la poursuite pour des raisons de sécurité. Le voleur a toutefois tourné dans l'entrée d'une terre agricole et sa voiture s'est enlisée à l'orée de la forêt. Il a alors tenté de prendre la fuite à pied, mais les patrouilleurs ont réussi à le rattraper. Il sera accusé de vol, recel, conduite dangereuse, délit de fuite et conduite avec facultés affaiblies.