Mario Fiset, 54 ans, de Québec, était seul à bord du planeur qui s'est écrasé en plein quartier résidentiel, sur l'avenue de la Colline, à Saint-Raymond, samedi après-midi.

Écrasement de planeur: la victime était un pilote expérimenté

Le quinquagénaire décédé dans l'écrasement d'un planeur, samedi, à Saint-Raymond de Portneuf, était un pilote expérimenté membre du Club de vol à voile de Québec.
Mario Fiset, 54 ans, de Québec, était seul à bord du planeur qui s'est écrasé en plein quartier résidentiel, sur l'avenue de la Colline, à Saint-Raymond, samedi après-midi. 
Le secteur est survolé par des planeurs chaque jour, étant situé à quelques kilomètres de l'aérodrome de Saint-Raymond, où est basé le Club de vol à voile de Québec (CVVQ). Or, la victime était membre de cette association à but non lucratif rassemblant des passionnés de planeur de la région, a confirmé dimanche le président du conseil d'administration du CVVQ, Pierre Bouchard, sur les réseaux sociaux.
Mario Fiset, 54 ans, de Québec, était seul à bord du planeur qui s'est écrasé, à Saint-Raymond.
«C'est avec une immense tristesse que nous avons appris le décès de l'un de nos frères, suite à cet accident à bord de son planeur, à Saint-Raymond. L'ensemble des membres du club est atterré par la nouvelle et est de tout coeur avec la famille de notre ami», a-t-il écrit sur la page Facebook du Club. 
«Le bureau de la sécurité des transports fera enquête et fournira les résultats lorsqu'ils seront disponibles. Compte tenu de cette enquête, aucun autre commentaire ne sera fourni», a-t-il conclu. 
Une résidente de l'avenue de la Colline présente sur les lieux de l'accident, samedi, avait admis au Soleil sa surprise de voir un planeur s'écraser de la sorte, ces appareils étant réputés pour ne jamais piquer du nez. Non seulement cela, mais des planeurs volent au-dessus de chez elle depuis des dizaines d'années, sans qu'il n'y ait jamais eu de problème, expliquait-elle. 
Le vol en planeur, aussi appelé vol à voile, est un loisir bien connu à Saint-Raymond. Les initiations offertes par le CVVQ font d'ailleurs partie des activités proposées par Tourisme Portneuf, sur son site Internet. Le Club offre également des formations de vol à voile attestées par Transport Canada. Un examen théorique et un test pratique doivent être passés avant qu'un pilote puisse s'envoler seul dans un planeur.