Donald Brashear versera beaucoup moins d'argent que prévu à Éric Labelle, frappé par l'ancien dur à cuire de la LNH après un match de la Ligue nord-américaine de hockey, le 25 mars 2011. 

Donald Brashear en procès à Québec

L'ex-batailleur du Canadien de Montréal Donald Brashear subit son procès civil cette semaine à Québec pour répondre à une poursuite en dommages de 378 000 $ de la part d'un hockeyeur qu'il a frappé. Brashear a déjà été condamné à une probation de 18 mois et à un don en chambre criminelle pour cette agression.
En mars 2011, après un match entre son équipe, le 3 L de Rivière-du-Loup, et le Caron et Guay de Trois-Rivières, Brashear a asséné un violent coup de poing au joueur adverse Éric Labelle. Ce dernier s'est effondré dans le stationnement de l'aréna. Éric Labelle réclame 378 000 $ à Brashear, qu'il tient responsable de ses pertes de revenus.
Des médecins experts ont témoigné mercredi pour débattre des séquelles subies par Éric Labelle. L'avocat de Donald Brashear, Me Jean-François Bertrand, tentera de démontrer que les problèmes de santé ne découlent pas des coups donnés par son client. L'ex-joueur du Canadien devrait témoigner plus tard cette semaine.