Les deux présumés proxénètes qui ont été arrêtés le matin du jour de l’An dans un hôtel de Québec ont fait face à la justice, jeudi après-midi.

Deux présumés proxénètes font face à la justice

Les deux présumés proxénètes qui ont été arrêtés le matin du jour de l’An dans un hôtel de Québec ont fait face à la justice, jeudi après-midi.

Maxo Junior Saint-Fleur, 24 ans, de Montréal, et Elene Dalmeida, 21 ans, de Sherbrooke, ont été accusés d’avoir amené une femme de 18 ans à offrir ou à rendre des services sexuels moyennant rétribution, d’en avoir tiré profit et d’en avoir fait la publicité. 

Les deux possibles proxénètes avaient aussi été arrêtés pour traite de personne, mais cette accusation n’a finalement pas été portée contre eux, jeudi, au palais de justice de Québec. 

Les faits pour lesquels les deux accusés ont comparu se sont déroulés du 29 décembre au 1er janvier dans la région de Québec, Trois-Rivières et ailleurs au Québec, précise la dénonciation. Saint-Fleur et Dalmeida avaient été arrêtés par la police de Québec le matin du Jour de l’An dans un hôtel de Sainte-Foy.