Un cheval de calèche est demeuré étendu sur la chaussée devant la place d'Armes pendant plus de deux heures après avoir trébuché sur la chaîne de trottoir.

Deux chevaux de calèche indisposés en moins d'une heure

Deux chevaux de calèche ont été indisposés en moins d'une heure samedi, et ce, à quelques centaines de mètres l'un de l'autre dans le Vieux-Québec.
Le cheval a terminé sa course dans la pente entre la rue des Carrières et la terrasse Dufferin.
Le premier aurait pris «le mors aux dents» samedi après-midi alors qu'il circulait tout près du Château Frontenac, selon ce que rapporte le lieutenant Marc-André Desbiens, du Service de police de la Ville de Québec (SPVQ). La conductrice, blessée lors de l'incident, «n'était pas capable de le contrôler», ajoute-t-il.
Le cheval a terminé sa course dans la pente entre la rue des Carrières et la terrasse Dufferin. La caléchière a été transportée à l'hôpital pour y traiter des blessures mineures aux jambes.
Le deuxième événement s'est produit très peu de temps après, devant la place d'Armes. Un cheval de calèche est demeuré étendu sur la chaussée pendant plus de deux heures après avoir trébuché sur la chaîne de trottoir, indique le lieutenant Desbiens.
Plusieurs responsables ont tenté de le relever, sans succès. C'est finalement un vétérinaire qui y est parvenu en lui administrant une dose d'adrénaline. Le cheval n'a pas été blessé, assure le SPVQ.