Le feu s’est déclenché dans le logement d’un immeuble de la rue de la Concorde, vers 2 h 45. Les flammes étaient visibles du balcon du sixième et dernier étage.

Deux blessés dans un incendie à Limoilou

Un incendie ayant éclaté sur le balcon d’un logement de Limoilou a fait deux blessés mineurs, le locataire et un pompier, dans la nuit de vendredi à samedi.

Le feu s’est déclenché dans le logement d’un immeuble de la rue de la Concorde, vers 2 h 45. Les flammes étaient visibles du balcon du sixième et dernier étage. 

Le système d’alarme de l’immeuble était enclenché lors de l’arrivée des 35 pompiers. Les locataires de la soixantaine de logements évacuaient les lieux. 

Le porte-parole du Service de protection contre l’incendie de la Ville de Québec, Bill Noonan, indique qu’à 3 h 21, le feu était maîtrisé. Les pompiers avaient aussi fait la vérification de propagation. 

Les ambulanciers sur place ont transporté l’un des locataires du logement enflammé vers un centre hospitalier, il avait des blessures aux mains. Un pompier a aussi été blessé au bras.

L’incendie est majoritairement demeuré sur le balcon du logement, celui-ci a été endommagé. Les autres locataires de l’immeuble ont pu regagner leur appartement après l’intervention. 

«Pour la cause de l’incendie, elle est d’origine accidentelle, l’incendie a été provoqué par un article de fumeur laissé dans un pot de fleurs. Il y a des matières combustibles à l’intérieur, des matières chimiques et ça peut prendre en feu tranquillement. Le feu s’est ensuite propagé au barbecue notamment», explique M. Noonan.  

Il met donc en garde les fumeurs, les mégots doivent être écrasés dans un cendrier pour s’assurer qu’ils soient bien éteints.  

Les locataires du logement endommagé ont été pris en charge par la Croix Rouge.