Un véhicule utilitaire sport (VUS) qui circulait en direction sud sur la route 175 est entré en collision avec un camion-remorque qui transportait du bois.

Deux accidents mortels dans la région de Québec

Une femme de 47 ans est morte à la suite d’une collision survenue sur la route 175, à Stoneham, jeudi matin. En même temps ou presque, un homme de 33 ans a perdu la vie sur la route 271, dans Lotbinière.

Vers 10h15, un véhicule utilitaire sport (VUS) qui circulait en direction sud sur la route 175 est entré en collision avec un camion-remorque transportant du bois. 

À bord du VUS, Sophie Bernier, 47 ans, de Québec, a été blessée gravement et a été transportée au centre hospitalier dans un état critique, a indiqué Béatrice Dorsainville, porte-parole de la Sûreté du Québec. Sa mort a été confirmée en début d’après-midi.

«Selon les premières constations, la conductrice aurait perdu le contrôle de son véhicule et une collision serait survenue avec le camion-remorque qui circulait dans la même direction, donc ce n’est pas un face-à-face», ajoute Mme Dorsainville. 

Un autre accident mortel est survenu dans Lotbinière. Vers 10h20, un face à face entre deux véhicules sur la route 271 à Saint-Croix a fait un mort. 

La véhicule de la victime, Simon Giguère, 33 ans, de Plessiville, se serait retrouvé dans la mauvaise voie. 

Chaussée glacées

La journée de jeudi a été marquée par de nombreux accidents sur les routes. Le Service de police de Québec est intervenu à lui seul dans une soixantaine d’accidents entre 6h et 19h. 

En matinée, Environnement Canada avait émis un avertissement de pluie verglaçante pour la région de Québec. Entre 5 et 15 millimètres de verglas étaient attendus jeudi.

«Les surfaces, comme les routes, les rues, les trottoirs et les terrains de stationnement, pourraient devenir glacées et glissantes», indiquait Environnement Canada. 

Un avertissement de pluie verglaçante est émis lorsque de la pluie tombe pendant que les températures sont inférieures à zéro, ce qui entraîne des accumulations de verglas.

+

LA MÉTÉO A ENDOMMAGÉ LE RÉSEAU ÉLECTRIQUE ET LES ROUTES

Les conditions météorologiques difficiles dans la journée de jeudi ont provoqué des ennuis aux automobilistes et aux fils électriques du réseau d’Hydro-Québec, causant plusieurs pannes d’électricité et étant un facteur dans de nombreux accidents de la route survenus en début de journée.

La pluie verglaçante a causé plusieurs bris de fils d’Hydro-Québec et, jumelée à la neige et la gadoue, a aussi contribué à plusieurs accidents et sorties de route.

Durant la période de pointe, ce sont 41 000 clients d’Hydro-Québec qui étaient privés d’électricité alors que le nombre avait diminué à 9963 en soirée alors que le réseau était encore touché par 93 pannes. La plupart des clients toujours touchés par les pannes en soirée sont des résidents de la région de Québec, soit 4467 résidences privées d’électricité en raison d’une dizaine de pannes. En Chaudière-Appalaches, le nombre de pannes s’élevait à 24 pour 1463 clients touchés. Ailleurs au Québec, 1301 clients de Lanaudière étaient toujours privés d’électricité en raison de 18 pannes de courant et le nombre de pannes était de 14 dans les Laurentides, où 1160 clients étaient toujours sans électricité.

La situation n’était pas plus rose sur les routes, où deux accidents mortels ont eu lieu dans l’est du Québec sur le territoire desservi par la Sûreté du Québec, soit à Stoneham et Sainte-Croix-de-Lotbinière. Plusieurs sorties de route ont également été enregistrées. Sur le territoire de la Ville de Québec, ce sont une soixantaine d’accidents routiers qui ont été enregistrés entre 6h et 19h, mais aucun accident grave.

Néanmoins, plusieurs routes étaient encore glacées ou enneigées en fin de journée à Québec, en Chaudière-Appalaches, sur la Côte-Nord, dans le Bas-Saint-Laurent et en Gaspésie selon les données fournies par le ministère des Transports. Ian Bussières