Selon les informations du Service de police de Québec (SPVQ), c’est une fissure dans un tuyau à haute pression qui aurait causé cette fuite de gaz dans l’entrepôt de la compagnie, située dans le parc industriel.

Des employés exposés à une fuite de gaz

Un accident de travail est survenu dans la nuit de jeudi à vendredi chez la compagnie Fruit Select, alors que cinq travailleurs ont été exposés à une fuite de gaz.

Selon les informations du Service de police de Québec (SPVQ), c’est une fissure dans un tuyau à haute pression qui aurait causé cette fuite de gaz dans l’entrepôt de la compagnie, située sur l'avenue Dalton dans le parc industriel.

Parmi les cinq employés, quatre auraient inhalé un gaz, appelé «CHINOOK», tandis que la cinquième personne aurait été aspergée par le produit. 

Il s'agirait d'un produit antibactérien composé d’acide et de peroxyde. 

Les employés ont été conduits dans un centre hospitalier où leur état sera évalué.

Une enquête a été ouverte par la Commission des normes de l’équité, de la santé et de la sécurité au travail (CNESST).