René Kègle

Des biens de René Kègle saisis par Revenu Québec

Trois-Rivières — Le gouvernement du Québec a finalement procédé à la saisie des biens de René Kègle en raison d’une dette totalisant près de 50 000$.

Après avoir obtenu l’autorisation officielle du tribunal, des huissiers, des agents de Revenu Québec et des policiers de la Sûreté du Québec se sont notamment rendus à sa résidence de la rue Benoît à Saint-Maurice et à la résidence de son père mardi. Leur objectif était d’y mettre la main sur des biens et tout particulièrement des véhicules appartenant à René Kègle.

Comme l’avait annoncé Le Nouvelliste dans son édition du 24 novembre, René Kègle doit plus de 42 000$ à l’Agence de revenu du Québec pour des impôts impayés, et ce, c’est sans compter les intérêts. Un bref de saisie avait d’ailleurs été fait. Sachant que Kègle est incarcéré pour un meurtre et qu’il doit répondre à des accusations très graves, Revenu Québec n’a donc pas voulu perdre de temps avant de procéder à la saisie pour éviter que les biens de Kègle ne se volatilisent, d’où le jugement qui a été obtenu.

René Kègle est accusé du meurtre de Ophélie Martin-Cyr et de tentative de meurtre sur une autre jeune fille. Il est aussi considéré comme un suspect dans les meurtres de Steve Lamy et Jean-Christophe Gilbert.