Secouées par le drame, deux animatrices du 128e Groupe scout de Charny ont inauguré un mémorial improvisé au parc des Chutes-de-la-Chaudière.
Secouées par le drame, deux animatrices du 128e Groupe scout de Charny ont inauguré un mémorial improvisé au parc des Chutes-de-la-Chaudière.

Décès de Norah et Romy Carpentier: onde de choc à Lévis [PHOTOS]

La découverte des corps des jeunes Norah et Romy Carpentier dans un boisé de Saint-Apollinaire samedi a créé une vive onde de choc au Québec, comme au sein de la communauté scout de la province. L'aînée de 11 ans faisait partie du 128e Groupe scout de Charny.

Secouées par le drame, deux animatrices du 128e de Charny ont inauguré un mémorial improvisé au parc des Chutes-de-la-Chaudière. 

«Il y a beaucoup d'émotion dans l'air, elles voulaient créer un lieu où les gens pourraient se recueillir s'ils en ont besoin», explique Dominique Moncalis, porte-parole de l'Association des Scouts du Canada. L'inauguration a eu lieu samedi, avec la tenue d'une vigie en l'honneur des jeunes victimes. 

Secouées par le drame, deux animatrices du 128e Groupe scout de Charny ont inauguré un mémorial improvisé au parc des Chutes-de-la-Chaudière.

L'organisation affirme d'ailleurs avoir reçu un grand nombre de messages de soutien depuis samedi. «Les scouts, c'est une affaire de famille où on partage des valeurs communes, alors c'est certain que nos pensées vont vers les proches [de Norah et Romy] et surtout leur maman», ajoute Mme Moncalis. 

Martin Carpentier, le père des fillettes, était animateur au sein du 128e Groupe scout de Charny. 

Le lieu de recueillement installé dans un gazebo au sommet des chutes du côté de Charny demeurera sur place encore quelques jours.

Recueillement empreint d'émotion

Près du mémorial du parc des Chutes-de-la-Chaudière, le drame de Saint-Apollinaire est sur toutes les lèvres.

Un jeune garçon s'approche de la montagne de peluches et en ajoute une à son tour, il fait attention de la déposer avec soin. Son père le serre fort dans ses bras. En ce dimanche de juillet, ils sont nombreux à avoir profité de leur visite aux chutes pour passer, tout comme cette famille, se recueillir en l'honneur des deux soeurs Norah et Romy Carpentier.

L'émotion était au rendez-vous, difficile de contenir ses larmes à la vue de cette vague d’amour qui inonde la famille des jeunes victimes. 

Visiblement touchés par la mort tragique des fillettes, d'autres passants offrent à tour de rôle chandelles, fleurs et souvenirs près des photos de Norah, 11 ans, et Romy, 6 ans. Sont aussi apposées tout autour du mémorial improvisé des pensées rédigées par les visiteurs.

Norah Carpentier faisait partie du 128e Groupe scout de Charny.

Le lieu de recueillement installé dans un gazebo au sommet des chutes du côté de Charny demeurera sur place encore quelques jours, «aucune date de fin n'est prévue», précise Dominique Moncalis de l'Association des Scouts du Canada.

Sont apposées tout autour du mémorial improvisé des pensées en soutien à la famille des victimes.