Décédé trois semaines après avoir été agressé au couteau

La police de Québec a annoncé vendredi que Daniel Bernier, 57 ans, hospitalisé pour traiter de graves blessures subies le 3 janvier après une agression au couteau survenue dans son logement de la rue Saint-Charles, était décédé le 24 janvier. Son frère Stéphane Bernier, 47 ans, détenu et accusé de tentative de meurtre depuis l’agression, pourrait voir les accusations qui pèsent contre lui s’aggraver.

«Ce décès modifie l’orientation que prenait cette enquête et de nouvelles expertises seront effectuées au cours des prochaines semaines», a indiqué Mélanie Jobin, agente aux communications de la police de Québec. «Il s’agira de déterminer si les blessures causées par l’agression ont conduit au décès», poursuit-elle, ajoutant que les blesssures subies par Danier Bernier étaient considérées comme très importantes lors de son hospitalisation.

Quant à Stéphane, il est détenu depuis son arrestation et doit revenir devant le tribunal le 18 février pour son enquête en cautionnement. Accusé de voies de fait armées, voies de fait causant des lésions et tentative de meurtre, il pourrait voir celles-ci être remplacées par des accusations plus graves d’homicide lors de son retour en cour.

Les deux frères résidaient ensemble dans le même logement de la rue Saint-Charles, dans un immeuble où des voisins disent avoir entendu régulièrement des chicanes entre les deux hommes. Dans l’après-midi du 3 janvier, Daniel est allé se réfugier chez un voisin, lourdement blessé après avoir été agressé par son frère avec une arme blanche. Son frère a été arrêté par la police dans son logement, où il se trouvait toujours.