Jean-Claude Robin fait face à des chefs d'agression sexuelle sur au moins six victimes d'une résidence pour personnes âgées de Saint-Romuald.

D'autres victimes de Jean-Claude Robin recherchées

Jean-Claude Robin, accusé d'agression sexuelle sur cinq pensionnaires d'un CHSLD du secteur Saint-Romuald, pourrait avoir fait d'autres victimes au fil des ans.
Jean-Claude Robin en 2001.
La police de Lévis a publié un communiqué, mercredi, faisant état de «certaines informations» pouvant laisser croire que l'homme de 70 ans aurait pu faire d'autres victimes. La police a joint deux photographies de l'homme dont une datant d'il y a quelques années.
L'accusé a été arrêté au CHSLD Champlain-Chanoine-Audet de Saint-Romuald où il résidait. Il est inculpé d'agression sexuelle sur cinq femmes âgées de 80 à 88 ans entre mai 2015 et août 2016 et d'avoir commis une action indécente envers une autre personne.
Tout renseignement concernant Jean-Claude Robin doit être livré auprès du sergent-détective Hébert au 418 835-4960, poste 8402. 
L'accusé subit actuellement un examen psychiatrique de 30 jours à L'Hôtel-Dieu de Québec pour déterminer son aptitude à comparaître. Il reviendra devant la Cour du Québec le 21 septembre.