Un ou des individus s'en seraient pris à une oie blanche, l'attachant sur le viaduc du rang de la Grande Ligne, à Saint-Isidore, avant de l'enflammer.

Cruauté envers une oie blanche en Beauce

Un cas de cruauté animale a fait jaser lundi en Beauce. Dimanche soir, un ou des individus s'en seraient pris à une oie blanche, l'attachant sur le viaduc du rang de la Grande Ligne, à Saint-Isidore, avant de l'enflammer.
Le méfait serait survenu dimanche vers 21h30, et aurait été rapporté aux policiers par des citoyens qui circulaient dans le secteur, indique la station de radio beauceronne Mix 99,7 FM. «Beaucoup d'appels sont rentrés au niveau du 9-1-1» concernant ce qui semblait être un feu sur le viaduc du rang de la Grande Ligne, indique Gaétan Lacasse, chef du service des incendies de Saint-Lambert, à Mix 99,7 FM. «On est allé valider ce qui en était, et effectivement, c'est une oie qui a été enflammée.»
M. Lacasse n'est pas en mesure de dire si l'oie était morte ou vivante au moment où elle s'est embrasée. On sait toutefois que l'oie s'est décomposée, ses restes de chair ayant été retrouvés sous le viaduc, soit sur la chaussée de l'autoroute 73.
Traces d'accélérant
M. Lacasse indique que des traces d'«accélérant», d'essence par exemple, ont été retrouvées sur les lieux. C'est donc dire que l'oie pourrait avoir été imbibée d'essence avant d'avoir été enflammée. Une enquête policière pourrait être ouverte, selon ce que rapporte Mix 99,7 FM.