Conducteur de 18 ans accusé de négligence criminelle après avoir tué un piéton

Un homme de 18 ans fait face à des accusations de négligence criminelle ayant causé la mort après avoir happé mortellement un piéton, samedi soir, à Thetford Mines. L'utilisation du cellulaire au volant pourrait être en cause dans l'accident.
Le jeune homme circulait en direction est sur la route 112, près de la sortie pour Robertsonville, vers 21h15, samedi soir, lorsqu'il a heurté un piéton. Ce dernier, Danick Lachance, 19 ans, se trouvait dans un état critique à l'arrivée des secours, et a rapidement été transporté au Centre hospitalier le plus proche. Le décès du jeune homme, un Beauceron de Tring-Jonction, a été constaté à l'hôpital.
Le décès de Danick Lachance (photo), 19 ans, a été constaté à l'hôpital.
Le conducteur du véhicule a également été transporté à l'hôpital pour soigner des blessures mineures, après quoi les policiers de la Sûreté du Québec (SQ) ont procédé à son arrestation. 
Le jeune homme a comparu au téléphone, dimanche, et il fera face à des accusations de conduite dangereuse et de négligence criminelle ayant causé la mort dans une comparution ultérieure au Palais de Justice de Thetford Mines. La date de la comparution n'a pas encore été fixée. L'identité du suspect n'a pas été dévoilée.  
«L'utilisation du cellulaire au volant serait possiblement en cause dans l'accident», a confirmé la porte-parole de la SQ, Christine Coulombe, lundi matin. 
L'enquête de la SQ est toujours en cours.