Colis suspect: fausse alerte à l’école secondaire de Rochebelle

Une partie de l’école secondaire de Rochebelle, à Sainte-Foy, a été évacuée mardi matin à la suite de la découverte d’un colis suspect qui s’est avéré vide.

Vers 8h50, le policier-école sur place a été avisé par un membre du personnel que deux valises semblaient suspectes à une entrée du pavillon Marie-Victorin.

Les premiers policiers sur les lieux ont vu les valises et ont établi un périmètre extérieur. Une partie du pavillon Marie-Victorin a été évacué. 

Un chien spécialisé en explosif a été mis à contribution. Après vérification, les valises se sont révélées vides. 

 «L’enquête démontre qu’aucune incidence criminelle ne serait liée à cet événement», indique David Poitras, porte-parole de la police de Québec.