Le directeur de la fondation CAA-Québec, Marco Harrison, constate que les jeunes banalisent les textos au volant. Pourtant, la dangerosité de ce mauvais comportement n'est plus à prouver. 

Cellulaire au volant: les policiers de Québec et de Lévis remettent 145 constats en une semaine

Les policiers de Québec et de Lévis ont remis 145 constats d'infraction lors de l'opération provinciale Texte-"tue" menée du 23 au 29 mars pour contrer la distraction au volant, lire l'utilisation du cellulaire.
À Québec, les agents ont rédigé 110 constats au cours de 124 opérations, tandis que 35 contraventions ont été données par les policiers de Lévis.
À l'échelle provinciale, l'ensemble des corps policiers ont remis plus de 3000 constats en vertu de l'article 439.1 du Code de la sécurité routière qui interdit l'utilisation du cellulaire au volant.
Les conducteurs fautifs doivent payer une amende de 120 $ et voient apparaître trois points d'inaptitude à leur dossier de conduite.