Cellulaire au volant: la fonction haut-parleur permise si on ne tient pas l’appareil

Stéphanie Marin
La Presse Canadienne
MONTRÉAL - Cellulaire au volant: un conducteur qui se sert de la fonction «haut-parleur» pour parler au téléphone, sans le tenir en main ni le manipuler, n’enfreint pas la loi, vient de trancher la Cour supérieure du Québec.