Le nombre de collisions mortelles sur les routes du Québec est passée de 340 en 2010 à 216 en 2019.
Le nombre de collisions mortelles sur les routes du Québec est passée de 340 en 2010 à 216 en 2019.

Bilan routier 2019 : le meilleur de la décennie pour la Sûreté du Québec

Le nombre de collisions mortelles sur les routes du Québec pour l’année 2019 atteint 216, le plus bas chiffre enregistré depuis 10 ans. L’an dernier, la Sûreté du Québec (SQ) calculait 237 décès.

En 2010, le nombre de décès sur les routes s’élevait à plus de 340, on remarque donc que le nombre d’accidents mortels est en baisse. La SQ reconnait plusieurs facteurs ayant contribué à l’amélioration du bilan routier, mais note surtout la mise en place d’outils qui permet de déterminer avec précision les endroits, heures, conditions ou comportements à risques pouvant causer une collision.

«Ces outils ont permis d’établir un diagnostic précis et efficace permettant d’intervenir au bon endroit, au bon moment et sur les causes problématiques réelles», indique la SQ.

Les agents observent toutefois certains comportements dangereux qui perdurent chez les automobilistes, soit la vitesse excessive, l’alcool et la distraction au volant. Un excès de vitesse est d’ailleurs la cause la plus fréquente qui explique une collision mortelle, la conduite avec les capacités affaiblies est tout juste derrière. 

«Nous devons poursuivre nos actions de prévention et de sensibilisation, en plus des interventions courantes, afin de sauver des vies», ajoute la SQ.