Les policiers sont devant l'immeuble où s'est barricadé l'homme, sur le coin des rues des Épilobes et de Bretagne à Baie-Comeau.

Baie-Comeau: l'homme barricadé se rend après 12 heures

Sylvain Boissonneault a comparu vendredi au palais de justice de Baie-Comeau pour y être accusé de menaces de causer la mort ou des lésions corporelles à des policiers et de possession d'arme dans un dessein dangereux.
L'homme de 52 ans a mis les forces policières sur les dents jeudi en se barricadant durant près de 12 heures dans son appartement de la rue De Puyjalon, qui a notamment forcé l'évacuation de cinq immeubles et résidences.
Il s'est finalement rendu sans résistance au Groupe tactique d'intervention de la Sûreté du Québec à 13h vendredi.
Boissonneault, visiblement confus lors de sa comparution, demeure incarcéré jusqu'à son enquête sur remise en liberté, prévue lundi.