Le sergent Kerry Schmidt, de la Police provinciale de l'Ontario, dit avoir rarement vu une telle scène.

Au moins quatre morts dans un carambolage à Toronto

Au moins quatre personnes ont perdu la vie dans un carambolage impliquant plus de 10 véhicules survenu vendredi soir, sur l'autoroute 400, au nord de Toronto.
Parmi les victimes, qui pourraient être plus nombreuses, il y aurait des enfants, mais rien n'a encore été confirmé, a affirmé le sergent Kerry Schmidt, de la Police provinciale de l'Ontario
On dénombre également deux blessés, dont la vie n'est pas menacée. Ceux-ci ont été transportés à l'hôpital alors que les autres personnes, ayant des blessures mineures, sont restées sur les lieux de l'accident.
Les enquêteurs et le coroner s'affairent toujours à dresser le bilan final, a ajouté Kerry Schmidt. Trois camions et neuf autres véhicules ont été impliqués dans l'accident, vers 22h. Plusieurs d'entre eux ont pris feu.
Le sergent Schmidt a expliqué que les véhicules ne sont plus que des carcasses calcinées. «Je pense qu'il s'agit d'une des pires scènes à laquelle j'ai été confronté sur le plan des morts, du traumatisme causé par l'incident et de l'état dans lequel se sont retrouvés les véhicules», a dit M. Schmidt.
12 voitures impliquées
La police ontarienne a confirmé par voie de communiqué qu'un total de 12 voitures étaient impliquées dans le carambolage. L'identité des victimes n'a toujours pas été divulguée puisque certains proches parents n'ont pas encore été avisés, ont expliqué les autorités.
La cause du carambolage demeure floue. Les températures et les conditions étaient bonnes, a relevé le sergent Schmidt. Il a dit espérer que l'équipe de la police provinciale chargée de reconstituer la collision parviendra à clarifier la situation.
Les très achalandées voies de l'autoroute 400 allant vers le sud devaient demeurer fermées jusqu'à midi, samedi, alors que les voies en direction nord avaient été rouvertes.