Les faux billets seront envoyés à la Banque du Canada pour analyses ultérieures. L'institution peut ainsi mieux contrôler et prévenir l'usage efficace de la fausse monnaie en circulation partout au pays.

Arrêté pour possession de faux billets de banque

Deux hommes ont été arrêtés par les autorités policières jeudi soir dans la capitale en marge du Festival d’été de Québec (FEQ), dont l'un d'eux pour possession de fausse monnaie pendant un spectacle de musique.

L’un d’eux, dans la vingtaine, a d’abord été interpellé par un agent de sécurité peu après 21h, après avoir acheté des consommations alcoolisées avec de faux billets de banque. «Les agents ont immédiatement pris contact avec des policiers, qui se sont rendus sur les lieux», indique la porte-parole du Service de police de la Ville de Québec, Cyndi Paré.

L’arrestation pour motif de «monnaie contrefaite» s’est tenue tout près du parc de la Francophonie, à la jonction de la Grande Allée et de la rue d’Artigny, peu avant que Machine Gun Kelly ne foule les planches du Pigeonnier.

Le jeune homme de 20 ans, originaire de Québec, a été emmené en détention pour y rencontrer des enquêteurs. Il a finalement été libéré par sommation, a confirmé la porte-parole vendredi matin. 

Les faux billets seront envoyés au laboratoire de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) pour analyses ultérieures. L'institution peut ainsi mieux contrôler et prévenir l'usage efficace de la fausse monnaie en circulation partout au pays. 

+

Un piéton qui était recherché

Un peu après 23h15, alors que les festivaliers commençaient à rentrer chez eux pour la plupart, un autre homme âgé cette fois de 30 ans a été arrêté par les policiers de Québec, au coin du boulevard René-Lévesque et de la rue de la Chevrotière, tout près du Vieux-Québec. 

«C’est d’abord l’un de nos policiers qui a aperçu l’homme qui traversait l’intersection sans attendre le passage piéton», affirme Cyndi Paré, au bout du fil. 

En interpellant le suspect pour le prier de patienter, l’agent se serait aperçu que le trentenaire était en fait recherché par les corps policiers. Ceux-ci ont donc immédiatement procédé à son arrestation, avec un mandat contre lui.

Le suspect a également reçu un constat d’infraction pour avoir omis de traverser sur un passage piéton en règles.