Un suspect s'est fait passer les menottes malgré d'apparentes blessures à une main et à la jambe. Elles ont vraisemblablement été infligées par une arme à feu.

Agression dans Limoilou: deux hommes accusés

Les deux individus impliqués, lundi, dans une nébuleuse histoire d'agression armée, dans Limoilou, ont comparu, mardi au palais de justice de Québec.
Alexandre Marcoux, 20 ans, de Sainte-Pétronille, fait face à des accusations de voies de fait armés et de voies de fait grave. Il a agressé avec un marteau un résident de l'immeuble à logements du 140, boulevard des Alliés, près du Centre Vidéotron. Ce dernier, Marc-Antoine Lessard, 20 ans, fait aussi face à des accusations pour avoir blessé son assaillant à l'aide d'une arme de calibre 22.
Les deux hommes ont été conduits l'hôpital après l'agression, le premier pour y soigner une blessure à une jambe, et le second à la tête. On ne connaît pas la cause de l'agression.