Le Service de police de la Ville de Québec (SPVQ) s’est rendu, vers 3 h 35, dimanche matin, dans une résidence de la rue de la Moselle dans Charlesbourg.
Le Service de police de la Ville de Québec (SPVQ) s’est rendu, vers 3 h 35, dimanche matin, dans une résidence de la rue de la Moselle dans Charlesbourg.

Agression armée à Charlesbourg

Une agression à l’arme blanche est survenue, dimanche matin, dans une résidence de Charlesbourg. Un homme d’environ 60 ans a subi des lacérations aux bras et aux jambes, mais on ne craindrait pas pour sa vie. Quatre individus ont été arrêtés, mais un des suspects est toujours en fuite.

Le Service de police de la Ville de Québec (SPVQ) s’est rendu, vers 3 h 35, dimanche matin, dans une résidence de la rue de la Moselle dans Charlesbourg. Le SPVQ a été interpellé à propos d’un homme âgé, complètement nu, qui cognait aux portes de plusieurs résidences et disait être victime d’une agression.

À leur arrivée, les policiers ont rapidement pris contact avec l’homme et ont constaté que ce dernier était blessé aux membres inférieurs et supérieurs, raconte le lieutenant Martin Salesse. Les blessures du sexagénaire étant mineures, on ne craindrait pas pour vie. Les policiers ont, par la suite, établi un périmètre de sécurité autour de la résidence dans laquelle la victime a été agressée. L’homme a été très peu collaboratif avec l’équipe du SPVQ. 

Les policiers de Québec ont procédé à l’arrestation de quatre individus dans la trentaine. Ces derniers ont été amenés au poste de police afin d’être questionnés par les enquêteurs. Selon les dernières informations du lieutenant Salesse, un suspect est toujours en fuite, mais la sécurité du public ne serait pas mise en cause. L’Unité des crimes graves de la section des crimes majeurs du SPVQ enquête sur l’incident. 

Les individus interceptés et les lieux de l’agression sont bien connus des agents du SPVQ.