Des voitures de la GRC devant le parlement à Ottawa

Agent de la GRC coupable d'avoir martyrisé son fils de 11 ans

Un agent suspendu de l'escouade antiterrorisme de la Gendarmerie royale du Canada a été reconnu coupable d'avoir gravement maltraité son fils.
L'homme de 44 ans, qui ne peut être identifié, avait été accusé après que son fils de 11 ans eut été retrouvé très amaigri par un voisin.
La belle-mère du garçon a elle aussi été reconnue coupable d'agression et d'avoir manqué à son devoir de fournir les choses nécessaires à l'existence.
Le juge Robert Maranger n'a pas cru la défense du père, qui affirmait souffrir d'un trouble de stress post-traumatique au moment des agressions.
Le garçon avait été enchaîné dans le sous-sol familial et avait été brûlé avec un allume-barbecue.
En livrant son verdict, le juge Maranger a qualifié de «troublante» la violence dont a été victime le jeune garçon.