Dans sa décision, le Conseil de discipline note que le patient «est vulnérable, étant une personne ayant des troubles d'ordre psychologiques et étant médicamenté».

Ado de 14 ans de Thetford Mines accusé d'agressions multiples

Un adolescent de 14 ans a comparu au palais de justice de Thetford Mines pour répondre à des accusations d'agression sexuelle sur six jeunes plaignantes âgées de 13 et de 14 ans.
Les graves accusations qui pèsent contre l'adolescent ont été portées mercredi devant un juge de la Chambre de la jeunesse. «Nous avons ouvert une enquête à la fin du mois de mars à la suite de verbalisations obtenues de la part de six jeunes. Elles relatent avoir été touchées dans la région des parties intimes et à la poitrine», explique le policier Yves Simoneau par voie de communiqué.
Les gestes reprochés au jeune inculpé se seraient déroulés sur une longue période, entre septembre 2015 et mars 2017. Les plaignantes et leur agresseur allégué fréquentaient la même école. Ce dernier aurait même tenté de convaincre une victime de retirer sa plainte faite à la police.
Le prévenu fait maintenant face à six chefs d'agression sexuelle, un d'harcèlement criminel, un autre d'entrave à la justice et un dernier de voies de fait.
Après sa comparution, il a été remis en liberté sous engagement assorti de plusieurs conditions, dont un couvre-feu. Son identité ne peut être dévoilée puisqu'il s'agit d'une personne d'âge mineur. 
Retiré de l'école
La Commission scolaire des Appalaches a réagi mercredi par voie de communiqué. «Il importe de savoir que dans le but de protéger les présumées victimes, l'adolescent dont il question a été retiré de l'école. Pour le moment, la commission scolaire des Appalaches continue de lui offrir des services éducatifs, mais le fait à l'extérieur de ses établissements scolaires», écrit la direction.
«Notons que les interventions et les mesures nécessaires ont été mise en place dès le début de l'enquête et ont été relancées ce matin [jeudi] à la suite de la publication du communiqué de la Sûreté municipale de Thetford Mines. Ainsi, tout élève ayant besoin d'aide psychologique peut consulter un intervenant rapidement», conclut l'institution.