Accident sur l’autoroute Duplessis: délit de fuite écarté

L’accident de vendredi soir sur l’autoroute Duplessis à Québec, qui avait laissé un motocycliste entre la vie et la mort, n’a pas été causé par une collision entre deux véhicules, rapporte la Sûreté du Québec. L'hypothèse du délit de fuite est donc écartée.

Samedi matin, on ne craignait plus pour la vie du conducteur.

Si vendredi, la SQ rapportait que le motocycliste avait été happé pour des raisons inconnues, après une reconstitution de la scène et le début de l’enquête, elle affirme qu’il aurait en fait perdu le contrôle de son véhicule.

«La moto suivait possiblement de trop près la voiture, mais il semble qu’il n’a pas eu de contact entre les véhicules», indique la porte-parole de la SQ, Béatrice Dorsainville.

Lorsque le conducteur de la voiture a voulu freiner, la moto n’a pas pu ralentir, ce qui aurait engendré une perte de contrôle. Le conducteur a ensuite été éjecté de son véhicule.

L’accident est survenu vers 21h, entre le boulevard du Versant-Nord et le chemin Sainte-Foy.

L’enquête est toujours en cours afin de connaître les détails de l’accident, mais les agents ne s’activent plus à localiser un véhicule suspect.