À l’arrivée des pompiers, le feu était complètement éclaté à l’arrière de l’immeuble à logement résidentiel de trois étages.

80 pompiers pour combattre un incendie dans Limoilou

Les pompiers du Service de protection contre l’incendie de Québec (SPCIQ) ont combattu un important incendie sur la 3e Avenue, tôt mercredi matin. Les dommages pour quelques logements sont importants.

Les services d’urgence ont reçu plusieurs appels au 9-1-1 vers 4h15 concernant cet incendie qui s’est déclenché au 853, 3e Avenue. 

À l’arrivée des pompiers, le feu était complètement éclaté à l’arrière de l’immeuble à logement résidentiel de trois étages. La toiture a vite pris feu et une 5e alarme a été nécessaire pour contrôler les flammes. Près de 80 pompiers étaient nécessaires pour l’intervention.

«Étant donné que les bâtiments sont près les uns des autres dans ce secteur, on a demandé une 5e alarme pour s’assurer d’éviter les risques de propagation», explique Bill Noonan, porte-parole pour le SPCIQ.

Les dommages à la toiture ainsi qu’aux logements du troisième étage de l’immeuble sont importants. Les appartements du deuxième étage sont aussi endommagés en raison de l’eau.

La hauteur des flammes a fait intervenir en urgence Hydro-Québec, qui a interrompu l’alimentation en électricité dans le secteur. Certains logements du quartier étaient d’ailleurs encore privés d’électricité mercredi matin, vers 8h. 

L’évacuation des 10 personnes à l’intérieur du logement s’est bien déroulée et aucun locataire n’a été blessé ou incommodé. La Croix-Rouge s’occupe des personnes sinistrées. 

Les pompiers sont restés sur place jusqu’en fin d’avant-midi pour limiter les dégâts et déterminer les causes de l’origine de l’incendie.