Jonathan Falardeau-Laroche au palais de justice de Québec, mardi  
Jonathan Falardeau-Laroche au palais de justice de Québec, mardi  

32 mois de prison pour le conducteur épileptique qui a fauché une femme enceinte

Isabelle Mathieu
Isabelle Mathieu
Le Soleil
Insouciance, mensonge, immaturité: «ici, une certaine sévérité s’impose» estime le juge Pierre-L. Rousseau, en infligeant une peine de 32 mois de prison à Jonathan Falardeau-Laroche, le jeune conducteur épileptique qui a fauché la vie d’une femme enceinte devant le CHUL, en août 2016.