Des comprimés de méthamphétamine, du haschich, de la marijuana, de la cocaïne et divers équipements en lien avec le trafic de stupéfiants ont été saisis.

31 461 comprimés de méthamphétamine saisis

La police de Québec a fait une importante saisie de drogue, mardi, au cours de laquelle elle a mis la main sur 31 461 comprimés de méthamphétamine.
Dans un premier temps, les policiers ont procédé vers 14h à l'arrestation de deux hommes et d'une femme dans la trentaine dans le stationnement d'un commerce du boulevard Duplessis dans l'arrondissement de Sainte-Foy, raconte l'agente Nancy Roussel du Service de police de la Ville de Québec. Ils avaient avec eux environ 200 comprimés de méthamphétamine.
Visite dans Portneuf
Cette première perquisition était un prélude à ce qui allait suivre. Les enquêteurs se sont ensuite dirigés vers deux résidences de Pont-Rouge dans Portneuf et une autre rue Évangéline dans l'arrondissement de Beauport.
Au total, les limiers ont saisi 31 461 comprimés de méthamphétamine, 478 grammes de cannabis, 414 grammes de cocaïne, 8 grammes de haschich, 908 médicaments d'ordonnance, 16 540 $ en argent et 2 armes prohibées, dont un pistolet à impulsion électrique. Deux véhicules ont aussi été saisis comme biens infractionnels.
Les coaccusés, Érik Gingras, Julie Renaud et Dominique Rhéaume, font face à plusieurs chefs d'accusation pour possession de divers stupéfiants dans le but d'en faire le trafic. La Couronne s'est opposée à leur remise en liberté lors de leur comparution mercredi au palais de justice de Québec. Ils reviennent jeudi pour subir leur enquête sous cautionnement.