Frédéric Caron

Jour du Souvenir : «Ça tirait partout» [VIDÉO]

L’Armistice signé le 11 novembre 1918 a marqué la fin des combats de la Première Guerre mondiale. Un siècle plus tard, Le Soleil est allé à la rencontre de militaires qui ont porté les couleurs du Canada lors de divers conflits et pour qui le jour du Souvenir est chargé de sens. Des témoignages d’aventures et d’engagement, mais aussi, parfois, de blessures au corps et à l’âme.

Dans ce deuxième de notre série: Frédéric Caron, qui a servi à trois reprises en Bosnie-Hérzégovine. Il nous parle de ces missions dangereuses, notamment au début du conflit où les casques bleus canadiens «se faisaient tirer dessus à la journée longue». Il souligne aussi la différence observée lors de son troisième déploiement dans cette région en 1999. 2e de 3.