Jonathan Rémillard-Duchesne s’est fait prendre le printemps dernier avec dans son ordinateur une centaine de vidéos et de photos de fillettes qui subissaient des agressions sexuelles. Il a depuis plaidé coupable.

Jeune délinquant à contrôler condamné à 38 mois de prison

Un collectionneur de pornographie juvénile âgé de seulement 24 ans vient d’être déclaré délinquant à contrôler pour les huit prochaines années tellement son cas apparaît lourd aux spécialistes qui l’ont rencontré.

Jonathan Rémillard-Duchesne s’est fait prendre le printemps dernier avec dans son ordinateur une centaine de vidéos et de photos de fillettes qui subissaient des agressions sexuelles. Il a depuis plaidé coupable. 

En 2014, il avait été condamné à 10 mois de prison pour des contacts sexuels sur une jeune fille et pour possession de pornographie juvénile. Cette fois-ci, vu un pronostic très défavorable et une faible prise de conscience, les parties se sont entendues pour suggérer une peine de 38 mois, dont il restera deux ans moins un jour à purger. 

Rémillard-Duchesne sera aussi en probation durant trois ans après sa sortie de prison et fera l’objet d’une surveillance de longue durée tant qu’il aura le statut de délinquant à contrôler.