Jeune Beauceron accusé de séquestration

Un Beauceron de 24 ans fait face à des accusations de séquestration, voies de fait et complot à la suite d'un violent incident qui aurait eu lieu mercredi soir dans le quartier industriel de Saint-Georges.

Pierre-Marc Dextraze a été accusé de divers chefs d’accusation, jeudi, au palais de justice de Saint-Georges. Trois présumés complices de l’homme originaire de Saint-Georges, deux hommes de 19 et 20 ans et une fille de 19 ans, ont également été arrêtés puis libérés. Ils pourraient éventuellement comparaitre pour des accusations similaires. 

Selon la Sûreté du Québec, un homme de 24 ans aurait été amené dans une voiture par les quatre suspects, mercredi soir, puis conduit dans un endroit isolé du parc industriel de Saint-Georges. 

La victime aurait alors été rouée de coups avant de réussir à prendre la fuite. L’homme en question a finalement trouvé de l’aide dans une usine voisine et a rapidement été transporté en ambulance au Centre hospitalier le plus près. On ne craignait pas pour sa vie. 

La Sûreté du Québec a procédé aux quatre arrestations le soir même.