Jean Rousseau
Jean Rousseau

Jean Rousseau en voie d’être confirmé chef de Démocratie Québec

Jean-François Néron
Jean-François Néron
Le Soleil
C’est officiel, le conseiller de Démocratie Québec, Jean Rousseau, est le seul à avoir présenté sa candidature au poste de chef de son parti. À moins d’un revirement, il briguera la mairie en 2021.

«C’est une étape importante», a confié celui qui est toujours conseiller du district Cap-aux-Diamants. Au terme de la période de mise en candidature, il est le seul à avoir déposé son bulletin. Pour le parti, il reste à valider la conformité de sa mise en candidature. Il sera nommé officiellement samedi. 

«Ç’a été une occasion de rencontrer les membres en temps de COVID avec toutes les précautions que ça implique. Ç’a été une opportunité parce que les gens ont une soif de parler de leur ville dans le contexte actuel. Ce qui nous arrive (la pandémie), ça démontre l’importance de la communauté de s’occuper les uns les autres», soutient-il.

Sa première tâche comme chef sera de partir à la recherche de candidats à un an des élections municipales. «C’est essentiel. On a déjà des personnes intéressées. Je ne suis peut-être pas le plus flamboyant, mais ce n’est pas un culte de la personnalité que je démarre, c’est un travail de collaboration avec les futurs candidats», dit-il, laissant entendre qu’il réussira à attirer de nombreux aspirants conseillers.

Au conseil municipal, son titre de chef lui confère l’obligation d’avoir une vue encore plus globale des enjeux municipaux. Mais pour le reste, il demeurera le même. «Je ne rentrerai pas dans les attaques comme d’autres ça ne mène a rien et ce n’est pas mon style. Je vais prendre davantage position sur certains dossiers pour l’ensemble de la Ville même si je le fais déjà comme pour le tramway, le déneigement ou encore la défense des commerçants de la route de l’Église.

M. Rousseau succède à Anne Guérette, fondatrice de DQ en 2013 et défaite au poste de maire à l’élection de 2017. Il est le seul représentant du parti à l’hôtel de ville.