Le Soleil
«Je suis très inquiet» de la manière «dont les choses ont été faites dans les reportages» et aussi en ce qui a trait «à la vie privée des gens», a déclaré samedi l'ancien premier ministre Jean Charest.
«Je suis très inquiet» de la manière «dont les choses ont été faites dans les reportages» et aussi en ce qui a trait «à la vie privée des gens», a déclaré samedi l'ancien premier ministre Jean Charest.

Jean Charest se dit injustement traité par les médias

Jean-Marc Salvet
Jean-Marc Salvet
Le Soleil
Jean Charest affirme être injustement traité par les médias. Il soutient qu’ils l’accusent à tort. Ils mettent une insoutenable pression sur l’UPAC pour qu’elle le traduise devant les tribunaux, dit-il.