Le Soleil
François Bourque
Le Soleil
François Bourque
Anne Guérette donne l’impression de toujours pouvoir rebondir. «Je suis rendue ben trop loin pour lâcher et abandonner», dit-elle.
Anne Guérette donne l’impression de toujours pouvoir rebondir. «Je suis rendue ben trop loin pour lâcher et abandonner», dit-elle.

«J’ai toujours été un peu tomboy»

CHRONIQUE / Elle est arrivée au café avant l’heure du rendez-vous. Avait apporté une copie du journal du matin dont le titre, qui parlait de son programme, lui avait fait «grand plaisir» : «Une ville à échelle humaine».