Le Soleil
Selon les IPS, la surveillance des médecins n’est pas nécessaire, mais la consultation est inévitable et doit être payée.
Selon les IPS, la surveillance des médecins n’est pas nécessaire, mais la consultation est inévitable et doit être payée.

IPS: les médecins payés inutilement, selon l'IRIS

Élisabeth Fleury
Élisabeth Fleury
Le Soleil
L’Institut de recherche et d’informations socioéconomiques (IRIS) publie jeudi matin une étude qui soulève une fois de plus le débat sur la rémunération des médecins de famille qui supervisent des infirmières praticiennes spécialisées (IPS). Dans son communiqué résumant l’étude, le think tank de gauche affirme que les IPS, en plus de profiter aux patients, «profitent aux médecins». Une «légende urbaine» qui irrite profondément la Fédération des médecins omnipraticiens du Québec (FMOQ).