La police de Lévis indique que le véhicule et la plaque d'immatriculation qui ont servi aux malfaiteurs pendant leur vol avait été en réalité volés dans la province de l'Ontario.

Intense poursuite policière sur l'autoroute 20 à Lévis

Une poursuite policière s’est déclarée dimanche en fin de soirée à Lévis après qu'un suspect ait pénétré dans une station-service avec une machette pour y dérober le contenu de la caisse. Plusieurs policiers ont été impliqués pour maîtriser le véhicule qui avait ensuite pris la fuite. À son bord: trois suspects ontariens, qui ont été arrêtés sur-le-champ pour vol qualifié.

L’incident s’est déroulé aux alentours de 21h, à Saint-Romuald, sur la rue Taniata plus précisément, quand trois individus se sont présentés dans une station-service à bord d’un véhicule. 

«Cagoulé», l’un d’eux est entré dans le commerce «muni d’une machette», et a demandé au préposé sur les lieux de lui rendre le contenu du tiroir-caisse immédiatement, selon les informations du porte-parole en affaires publiques de la police de Lévis, Patrick Martel.

Une fois le vol complété, le trio — composé de deux hommes de 21 et 25 ans ainsi qu’une adolescente de 16 ans — aurait pris la fuite à bord de sa voiture sur l’autoroute 20, tentant de s’échapper avec le lot d’argent. Mais les suspects ont été rapidement localisés par les autorités policières, avec l’aide de témoins notamment, en direction ouest à la hauteur de Saint-Nicolas.

Poursuite sans fin

Comme les suspects ont refusé de s’immobiliser, une poursuite a immédiatement été lancée, ajoute M. Martel. L’opération a nécessité l’intervention conjointe du Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) et de la Sûreté du Québec (SQ). 

À la hauteur du km 285, le véhicule des suspects a heurté plusieurs véhicules, ce qui ne l’a pas empêché de poursuivre sa route pour ensuite faire demi-tour, et repartir en direction est, sur l’autoroute 20.

Une auto-patrouille était quant à elle chargée de ralentir la circulation vers l’est, ce qui a eu pour effet «de créer un bouchon de circulation» à la hauteur du km 305. C’est donc dire que le véhicule suspect a dû ralentir, tentant tout de même au passage de circuler entre plusieurs automobiles. Neuf autres véhicules ont subi des dommages matériels importants avant que les suspects n’aient d’autres choix que de s’immobiliser. 

Mais ces derniers ne se sont pas arrêtés là. Ils ont tous pris la fuite à pied. Selon les informations du porte-parole, Patrick Martel, «l’un d’eux a même tenté de prendre par la force le véhicule d’un citoyen arrêté dans la circulation». C’est avec l’intervention d’un autre citoyen et des policiers que celui-ci a été arrêté. 

Les deux autres suspects ont finalement été retrouvés et arrêtés eux aussi, quelques minutes plus tard, mettant fin à une course folle de plusieurs dizaines de minutes. 

+

Véhicule volé en Ontario

La police de Lévis indique que le véhicule et la plaque d’immatriculation qui ont servi aux malfaiteurs avaient été volés en Ontario, lieu d’origine de tous les suspects d’ailleurs. 

Le dossier est actuellement sous enquête à l’interne. 

Chose certaine: les deux hommes et la jeune adolescente devront comparaître au Palais de justice de Québec en début de semaine. 

«Ils pourraient faire face à plusieurs chefs d’accusation, dont vol qualifié et conduite dangereuse», conclut M. Martel.