Un «père Noël» en état d’ébriété

Les policiers de Saguenay ont arrêté un vieil homme à la barbe blanche et à la tuque rouge de père Noël, dans la nuit de dimanche à lundi. Sauf que loin de conduire un traîneau guidé par des rennes, l’individu était plutôt au volant d’une voiture qui n’était même pas la sienne, avec plus du double de la limite d’alcool permise.

Vers 23h30 la veille de Noël, un père de famille a remarqué un homme âgé en train de tituber dans le stationnement d’un bar de Kénogami. Il semblait clairement en état d’ébriété, raconte le lieutenant responsable Marc Simard de la Sécurité publique de Saguenay. 

Alors que l’individu entrait dans un véhicule, le citoyen l’a interpellé pour l’arrêter, sans succès. Il a donc contacté le service policier. Par la suite, une autre personne s’est rendue compte que sa voiture, dont le moteur tournait dans le stationnement, avait été volée.

«Pendant que des agents se rendaient sur place pour prendre la déposition, on a reçu un autre appel concernant une sortie de route, sur la route Coulombe à Shipshaw. Le conducteur correspondait à la description», poursuit le lieutenant Simard.

À l’éthylomètre, l’homme de 69 ans a soufflé un taux équivalant à plus de deux fois la limite légale d’alcool dans le sang, qui est de 80 mg par 100 mL. Il a passé la nuit en cellule pour dégriser, puis il a été relâché sous conditions et l’engagement de comparaître devant le tribunal dans quelques semaines.

«Encore le matin, il était convaincu qu’il avait pris sa voiture!», conclut le lieutenant Marc Simard.