La trapéziste Erendira Vasquez Wallenda montre la pièce d'équipement qui lui a permis de réaliser son exploit.

Suspendue au-dessus des chutes du Niagara... par les dents

Une trapéziste issue d'une famille renommée pour ses performances «casse-cou» a accompli une prouesse impliquant le fait d'être suspendue par les dents à un hélicoptère qui survolait les chutes du Niagara.
Erendira Vasquez Wallenda a effectué une série de mouvements alors qu'elle s'accrochait à un cerceau rattaché à l'hélicoptère, jeudi matin. Elle s'est notamment retrouvée dans des positions où elle était suspendue par les dents, les orteils et les genoux.
Mme Wallenda a dit, après avoir regagné la terre ferme, avoir senti que sa performance avait été «formidable».
Elle a indiqué que le vent avait été plus fort que ce à quoi elle s'attendait au-dessus des chutes, ajoutant que la vue de son mari à bord de l'hélicoptère l'avait rassurée.
Mme Wallenda avait par ailleurs un message pour les jeunes filles après avoir accompli son exploit : elles peuvent accomplir tout ce qu'un garçon peut faire, mais avec un peu plus de grâce.
Elle a du même souffle invité les jeunes femmes à ne jamais abandonner leurs rêves.
Erendira Wallenda a passé environ huit des dix minutes de sa performance à voltiger au-dessus des chutes du Niagara.
La trapéziste de 36 ans, mère de trois enfants, a passé environ huit des dix minutes de sa performance à voltiger au-dessus des chutes du Niagara.
Les membres de la famille Wallenda ont gagné, au fil des années, une réputation en matière de prouesses de cirque.
Le survol aérien d'Erendira survenait à l'occasion du cinquième anniversaire de la marche de funambule de son mari au-dessus des mêmes chutes qui séparent l'Ontario et l'État de New York.
En 2012, Nick Wallenda a ainsi parcouru 550 mètres entre les côtés américain et canadien des chutes.