Suzanne Janlin et sa chatte Hortense, 21 ans, ont pris la pose en compagnie d'Améliane Bibeau et de Cachou, 17 ans. Les animaux seraient respectivement le félin et le canidé le plus vieux enregistré dans la province.

La plus vieille chatte et le plus vieux chien du Québec honorés

À l'âge de 21 ans, Hortense la chatte a dépassé, et de loin, sa longévité de neuf vies. La scottish fold s'est vu décerner le prix du plus vieux chat du Québec par l'Association des médecins vétérinaires du Québec (AMVQ), vendredi.
Le titre du plus vieux chien revient pour sa part à Cachou, un yorkshire de 17 ans qui, pendant la cérémonie de remise de prix, a déambulé dans un petit tuxedo.
La présidente de l'AMVQ, Valérie Trudel, a précisé qu'il se peut que les vainqueurs ne soient pas réellement les plus vieux de la province, mais ce sont à tout le moins ceux ayant les âges les plus vénérables qui ont pu être identifiés.
«Il y a probablement des chiens plus vieux en population, mais nos critères étaient très spécifiques, a-t-elle expliqué. Nous voulions que les chiens aillent chez un vétérinaire puisqu'autrement, nous ne savons pas quel âge ils ont.»
Centaine d'années en vie humaine
Si Hortense était un être humain, elle aurait environ 120 ans, a-t-elle illustré, ajoutant que Cachou serait, lui, âgé d'environ 100 ans.
La maîtresse de la chatte lauréate, Suzanne Janlin, a dit que son animal est aveugle, mais qu'autrement, il est en forme.
Hortense est ainsi toujours capable de sauter pour aller se poser sur le lit, a-t-elle précisé.
Selon Mme Janlin, la longévité étendue de sa chatte est attribuable aux bons soins vétérinaires qui lui ont été prodigués.
«Elle vit bien et ne se complique pas la vie», a-t-elle dit à propos d'Hortense, un chat tigré muni d'oreilles repliées, lesquelles sont une signature de cette race de félin.
Cachou a semblé plutôt impassible face à toute l'activité qui l'entourait. Hortense est quant à elle restée assise paisiblement pendant que sa propriétaire répondait aux questions de La Presse canadienne.
La maîtresse du chien Cachou, Josée Bibeau, a par ailleurs dit ressentir des émotions partagées quant au fait que son compagnon reçoive une telle distinction.
«C'est émouvant parce que c'est un rappel qu'il a plus d'années derrière lui que devant», a-t-elle lancé.
L'AMVQ a également révélé les résultats d'un sondage démontrant qu'environ 15 pour cent des chats du Québec ont plus de 12 ans. L'âge moyen des félidés du Québec est de six ans et sept mois.