Le Soleil
«Sasha», selon le nom que lui avaient donné ses propriétaires, âgé de 11 mois et pesant environ 36 kilos, «a eu de la chance, que ses propriétaires aient reconnu qu’un tel félin sauvage n’était pas fait pour vivre dans un appartement ou tout autre environnement domestique», a expliqué Kelly Donithan, en charge des désastres liés aux animaux à la Humane Society.
«Sasha», selon le nom que lui avaient donné ses propriétaires, âgé de 11 mois et pesant environ 36 kilos, «a eu de la chance, que ses propriétaires aient reconnu qu’un tel félin sauvage n’était pas fait pour vivre dans un appartement ou tout autre environnement domestique», a expliqué Kelly Donithan, en charge des désastres liés aux animaux à la Humane Society.

À New York, un puma gardé comme un animal de compagnie retiré à ses propriétaires

Agence France-Presse
«Un puma sauvage n’est pas un animal domestique» : avec ce message, les autorités new-yorkaises ont annoncé avoir retiré une femelle cougar qui vivait dans un domicile du Bronx pour le remettre à un refuge dans l’État de l’Arkansas.