La majorité des étudiants touchés vivaient dans une résidence située dans la partie nord du campus. Un millier d'étudiants y demeurent.

200 étudiants d'un collège torontois frappés par un virus

Plus de 200 étudiants d'un collège de Toronto souffrent d'un virus qui a envoyé une cinquantaine des leurs à l'hôpital, a indiqué la Santé publique de Toronto, dimanche.
Un responsable de l'agence, le Dr Michael Finkelstein, a dit que l'éclosion de la maladie avait été rapportée à la santé publique, vendredi, après que 40 personnes vivant sur le campus nord du collège Humber eurent été envoyées à l'hôpital.
Une seule personne a dû être hospitalisée, souffrant de déshydratation, a-t-il souligné. Les autres ont été examinées dans les salles d'urgence avant d'obtenir leur congé.
La majorité des étudiants touchés vivaient dans une résidence située dans la partie nord du campus. Un millier d'étudiants y demeurent.
Selon le médecin, les cas de vomissement, de diarrhée, d'étourdissement et de douleurs abdominales pourraient être causés par un norovirus. Les autorités attendent les résultats des tests en laboratoire pour confirmer la nouvelle, a-t-il ajouté.
Un norovirus est très contagieux et agit rapidement, a mentionné le Dr Finkelstein.
«Les symptômes apparaissent rapidement, mais ils disparaissent aussi rapidement.»
Un porte-parole du collège, Andrew Leopold, a indiqué que des étudiants avaient rapporté des symptômes vers 15h30, jeudi. La plupart des personnes infectées sont tombées malades au cours de la nuit. À un certain moment, pas moins de 77 cas avaient été rapportés.
«C'est une situation unique, a-t-il concédé. Nous voulons nous assurer que nos étudiants se sentent bien et qu'ils reçoivent les soins nécessaires.»