Si les chercheurs parviennent à identifier des molécules qui empêchent les virus de l'hépatite C d'infecter les exosomes et de se déplacer en cachette dans l'organisme, les virus n'auront d'autre choix que de circuler à découvert; un système immunitaire normal et en santé devrait alors être en mesure de les détruire.
Si les chercheurs parviennent à identifier des molécules qui empêchent les virus de l'hépatite C d'infecter les exosomes et de se déplacer en cachette dans l'organisme, les virus n'auront d'autre choix que de circuler à découvert; un système immunitaire normal et en santé devrait alors être en mesure de les détruire.

INRS : une découverte pourrait permettre de mieux traiter l'hépatite C

Jean-Benoit Legault
La Presse canadienne
MONTRÉAL — Des virologistes de l'Institut national de la recherche scientifique (INRS) ont identifié une protéine que les virus de l'hépatite C utilisent pour échapper à l'attention du système immunitaire, a appris en primeur La Presse Canadienne.