Des clôtures de sécurité ont été installées lundi autour du module brûlé pour éviter que les jeunes s’y aventurent, car l’état des lieux pourrait être dangereux.

Incendie criminel à Neufchâtel: des jeunes privés de jeux au parc

Des vandales ont mis feu au module de jeux d’un parc du quartier Neufchâtel, vendredi dans la nuit. Les enfants seront privés de s’y amuser jusqu’à ce qu’on remplace la structure d’une valeur de 150 000 $, qui est une perte totale.

Un passant a remarqué les flammes dans le parc près de l’école primaire de la Chaumière vers 1h20, dans la nuit de vendredi à samedi. Les pompiers de Québec se sont rapidement présentés sur les lieux afin d’éteindre les flammes.

«Le feu était éclaté à notre arrivée sur place. On parle de flammes d’une trentaine de pieds de hauteur», note le porte-parole du Service de protection contre l’incendie de Québec (SPCIQ), Bill Noonan.

Il n’y a pas eu de propagation des flammes et l’incendie a été maîtrisé rapidement. Les autres modules de jeux du parc n’ont pas été touchés.

M. Noonan confirme qu’il était évident que l’incendie avait été allumé par quelqu’un ou un groupe de personnes. Le dossier a été transféré au Service de police de la Ville de Québec (SPVQ) puisqu’il s’agit d’un acte criminel.

La porte-parole du SPVQ, Sandra Dion, informe que le dossier fait l’objet d’une enquête alors aucun détail ne peut être partagé, pour ne pas nuire au travail des agents. Aucun suspect n’a été arrêté jusqu’à maintenant. 

Ce parc était très fréquenté par les citoyens, étant donné qu’il se trouve tout près d’une école primaire.

La Ville déplore les événements

La Ville de Québec déplore cet acte de vandalisme, indique David O’Brien, du service des communications de la Ville. Des clôtures de sécurité autour du module brûlé ont été installées lundi, pour éviter que les jeunes s’y aventurent, car l’état des lieux pourrait être dangereux.

Ce parc était très fréquenté par les citoyens, étant donné qu’il se trouve tout près d’une école primaire. 

«Il est certain que le souhait de la Ville est de remplacer ce module-là. Le module était de très bonne dimension, avec une surface spéciale», ajoute M. O’Brien. 

Étant donné la nature récente des événements, la Ville ne peut dire si le module sera bientôt remplacé. 

Lors du passage du Soleil sur les lieux, pendant que des employés de la Ville mettaient en place les clôtures, certains enfants du coin ont dit avoir aperçu des adolescents essayer de mettre le feu aux filets des buts sur le terrain de soccer pendant l’été. Ils soupçonnaient que cette même bande de jeunes soit derrière cet incendie.