Deux locataires au troisième étage ont dû se réfugier sur leur galerie à cause de la fumée trop dense. Ils ont été secourus par les pompiers avec une nacelle.

Incendie à Limoilou : «s'ils n’arrivaient pas, on y passait» [VIDÉO]

Une fumée noire avait envahi leur appartement du troisième étage et il ne leur restait qu’un endroit où se réfugier : le balcon.

Patrick Saint-Aubin et Stéphanie Voisine ont à peine eu le temps de prendre leur chat et leurs manteaux avant de sortir sur la plateforme enneigée. C’est là que les pompiers sont venus les chercher avec une nacelle. 

«S’ils n’arrivaient pas, on y passait», dit Mme Voisine. «Les flammes allaient jusqu’à notre balcon», ajoute son conjoint. 

Comme le couple, huit autres résidents d’un immeuble de six logements situé au 1219, 1re Avenue, à Limoilou, ont été jetés à la rue en pleine nuit, jeudi. 

Vers 3h30, un locataire a appelé le 911 pour signaler que de la fumée noire s’échappait du sous-sol. Les premiers policiers arrivés sur les lieux ont demandé aux résidents d’évacuer le bâtiment.

Rapidement, le sous-sol s’est enflammé et la fumée s’est propagée au reste du bâtiment de six logements. 

La plupart des résidents ont été en mesure de sortir par eux-mêmes. Mais Patrick Saint-Aubin et Stéphanie Voisine ont dû être secourus par les pompiers. 

En tout, une soixantaine de pompiers ont été mobilisés pour combattre l’incendie. 

La cause est pour le moment inconnue. Mais les pompiers ont demandé l’aide de la police de Québec pour enquêter, car «il y a une possibilité que ce soit criminel», indique Bill Noonan, porte-parole des pompiers.

L’incendie a été maîtrisé aux environs de 5h50. 

Les résidents ont été pris en charge par la Croix-Rouge.

+

Vers 3h30, un locataire a appelé le 911 pour signaler que de la fumée noire s’échappait du sous-sol du bâtiment situé au 1220, 1re Avenue.