Immeuble à logements en feu à Sept-îles: trois personnes manquent à l'appel

MONTRÉAL — Un incendie a ravagé samedi matin un immeuble à logements à Sept-Îles, sur la Côte-Nord.

Les flammes ont pris naissance vers 4h à l'intérieur du bâtiment situé sur la rue Père-Divet.

L'administration municipale s'est tournée vers le réseau social Facebook pour demander aux résidents de cet immeuble d'une cinquantaine de logements de se manifester auprès des autorités afin de confirmer qu'ils se portent bien, soit par message privé, soit en téléphonant à la ville ou en se présentant au Centre socio-récréatif situé non loin.

Le message a vraisemblablement circulé, facilitant le travail des secouristes et des pompiers.

Au départ, 17 personnes manquaient à l'appel, selon le sergent Hugues Beaulieu de la Sûreté du Québec (SQ). À 11h, il ne restait plus que trois personnes manquant à l'appel, selon ce qu'a indiqué le directeur général de la Ville, Patrick Gwilliam, à divers médias.

L'incendie a fait au moins une quarantaine de sinistrés qui ont été transportés au Centre socio-récréatif, transformé en centre d'hébergement temporaire. Ils ont été pris en charge par les bénévoles de la Croix-Rouge qui s'affairaient à leur trouver du logement temporaire chez des proches et amis.

La Ville de Sept-Îles a lancé un appel aux dons de meubles et de vêtements afin de venir en aide aux sinistrés. Les dons étaient recueillis en après-midi au hangar de la Réserve navale sur l'avenue Arnaud, selon ce qui est indiqué sur sa page Facebook.