Le Soleil
L’embrasement du Manège militaire dans la nuit du 4 au 5 avril 2008 avait créé une onde de choc dans la ville de Québec.
L’embrasement du Manège militaire dans la nuit du 4 au 5 avril 2008 avait créé une onde de choc dans la ville de Québec.

Il y a 10 ans, le Manège militaire était détruit par les flammes

Ian Bussières
Ian Bussières
Le Soleil
Les deux tiers des membres des Voltigeurs de Québec n’ont jamais mis les pieds à l’intérieur de l’ancien Manège militaire, détruit par les flammes dans la nuit du 4 au 5 avril 2008. Mais pour le tiers qui faisait déjà partie du régiment il y a une décennie, cette nuit restera à jamais gravée dans leur esprit alors que l’édifice patrimonial enfin rebâti s’apprête à rouvrir ses portes le 12 mai.