Le directeur général de la Zone portuaire de Chicoutimi et ex-conseiller municipal de Shipshaw, Fabien Hovington, a pour sa part soutenu que la halte de cinq jours sur la Côte d'Azur avait notamment pour but d'« analyser l'installation des quais et regarder des chapiteaux ».

Hovington s'accroche

L'ex-conseiller Fabien Hovington s'accroche à son poste de directeur général de la Zone portuaire de Chicoutimi.
Par le biais d'un communiqué laconique, la société de gestion de la Zone portuaire est sortie de son mutisme pour révéler que Fabien Hovington est présentement en arrêt de travail pour cause de maladie. L'organisation dément ainsi les rumeurs selon lesquelles l'ancien élu aurait remis sa démission, conséquemment à la controverse entourant ses voyages pour le compte du Festival forestier de Shipshaw, en 2010 et en 2012.
Pendant son absence, Mme Dany Minier assumera l'intérim à la direction de la Zone portuaire. La corporation est en charge de la gestion et de l'animation du Vieux Port de Chicoutimi et de Place du citoyen.
Il a été impossible de parler à la remplaçante de M. Hovington.
Malgré de multiples appels logés par Le Quotidien au cours des derniers jours, le président du conseil d'administration et haut dirigeant de Promotion Saguenay, Éric Gauthier, n'a accordé aucune entrevue.
Démission de Guillot
De son côté, le directeur adjoint du cabinet du maire Jean Tremblay, Pierre Guillot, a abdiqué de ses fonctions.
Sa lettre de démission a été remise lundi.
En 2012, Pierre Guillot a participé à une mission en Norvège pour le compte du Festival forestier de Shipshaw, en compagnie de Fabien Hovington, du président de l'événement annuel, Yvon Barrette, et d'Isabelle Bélanger, une attachée politique.