Le BST a précisé vendredi que la batterie de l'hélicoptère Robinson R44 était au maximum de sa capacité, qu'elle était en bonne condition et qu'elle aurait émis un signal de détresse à la suite de l'impact si l'interrupteur avait été en position «ARM».
Le BST a précisé vendredi que la batterie de l'hélicoptère Robinson R44 était au maximum de sa capacité, qu'elle était en bonne condition et qu'elle aurait émis un signal de détresse à la suite de l'impact si l'interrupteur avait été en position «ARM».

Hélicoptère du président de Savoura: la balise de détresse était fonctionnelle

Michel Saba
La Presse Canadienne
MONTRÉAL — La radiobalise de détresse de l'hélicoptère dans lequel prenait place le président de Savoura, Stéphane Roy, était fonctionnelle, a révélé vendredi le Bureau de la sécurité des Transports du Canada (BST).