Au Québec, le taux de césariennes se chiffrait en 2015 à 24,9 % des accouchements. Ce chiffre est jugé préoccupant si on considère que selon l’Organisation mondiale de la santé, le taux idéal se situe entre 10 et 15 %, rappelle l’Observatoire des tout-petits dans son récent rapport.
Au Québec, le taux de césariennes se chiffrait en 2015 à 24,9 % des accouchements. Ce chiffre est jugé préoccupant si on considère que selon l’Organisation mondiale de la santé, le taux idéal se situe entre 10 et 15 %, rappelle l’Observatoire des tout-petits dans son récent rapport.

Hausse préoccupante des césariennes au Québec

Guillaume Piedboeuf
Guillaume Piedboeuf
Le Soleil
L’augmentation des accouchements par césarienne au Québec depuis 2002 est préoccupante, pointe l’Observatoire des tout-petits dans un rapport paru mardi. Cette tendance à la hausse pourrait toutefois être corrigée par davantage d’accouchements vaginaux après césarienne, estiment des chercheurs en obstétrique consultés par Le Soleil.